17 mars 2010

Imprimer durable?

Il est aujourd'hui de plus en plus facile de réduire l'impact écologique (mais aussi économique) des différents postes liés à l'impression. Ainsi, nous connaissons la petite phrase en fin d'email incitant le destinataire à n'imprimer son mail qu'en cas de réelle nécessité ("Pensez à l’environnement avant d’imprimer ce message" par exemple) souvent acompagné d'un logo rappelant l'environnement.

Mais il existe bien d'autres façons d'optimiser les quantités de papier, de limiter l'impact des produits nocifs contenu dans les cartouches de toner dites "classique" et de réduire les coûts de ces consommables.

Rz_13a

En voici quelques unes :

Le papier : pour en réduire la consommation vous pouvez inciter vos collaborateurs, collègues, ou même votre entourage à réduire leur consommation de papier et n'imprimer qu'en cas de nécessité.Vous pouvez aussi utiliser un papier plus léger (moins de gramme) pour les impressions restant en interne, ou pour vous-même. Pour aller plus loin, vous pouvez aussi passer au papier recyclé, au moins pour une partie de votre consommation.

Les imprimantes : sans pour autant avoir à changer vos imprimantes, qui représentent un investissement souvent important que l'on souhaite amortir sur une période de temps conséquente, différentes astuces permettent de réduire la production de déchets occasionnés par l'utilisation de ces machines parmi lesquels :

utilisaition de chiffons lavables pour l'entretien, recours à la distribution automatique de l’encre en machine… Renseignez-vous auprès de votre fournisseur pour savoir ce qu'il peut vous proposer. Certains fournisseurs proposent maintenant des encres végétales.

Si vous devez justement changer vos imprimantes, optez pour des imprimantes moins gourmandes en énergie, c'est plus écologique et plus économique. Mettez en place une minuterie qui éteindra automatiquement les imprimantes en dehors des heures de travail et le weekend.

Vous pouvez également contribuer au recyclage en mettant en place des poubelles spécifiques au papier, en précisant bien ce qu'il faut mettre dedans (une part des docuements jettés dans ces poubelles spécifiques sont en réalité parfois mal triés. Par exemple, les enveloppes avec fenêtre plastique, la papier glacé des revues et magazines ne vont pas dans ces poubelles papier).

Au delà de ces impressions quotidiennes, pensez à vos cartes de visite par exemple ! Certains imprimeurs se sont spécialisé dans la réalisation de cartes de visite entièrement écologiques, en utilisant du papier 100% recyclé ainisi que des encres végétales. Pour illustrer : elles vous reviendront entre 37 et 42 € les 500 exemplaires selon l'imprimeur. Ces imprimeurs écologiques proposent aussi la réalisation de calendriers, dépliants, étquettes, sacs papiers, enveloppes etc.

Bémol, ces cartes de visite peuvent être deux fois plus chères que les cartes classiques. Néanmois, une carte de visite est l'image de votre société, votre image personnelle et celle de vos valeurs. Présenter une carte de visite écologique est un bon moyen de faire valoir votre attachement au développement durable. A noter, certaines imprimeries écologiques font mentionner en petit sur les cartes, la mention "papier recyclé" par exemple.

Le chiffre :

Selon une enquête Ipsos/Lexmark de 2008 sur les habitudes d'impression en entreprise :

en 2007, eu Europe, en moyenne 31 pages ont été imprimées par salarié et par jour. Cette moyenne était de 28 par salarié et par jour en France la même année.

Photo :

Photos Libres

Posté par Laurethique à 19:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Imprimer durable?

Nouveau commentaire